Le plan et sa déclinaison régionale

De quel plan de formation parle-t-on ?

Dans quel contexte s’inscrit cette démarche ? Comment est-elle mise en œuvre à l’échelle nationale et régionale ? Qui est concerné ?
L’actualité tragique de ces deux dernières années a rappelé la nécessité de partager les valeurs et principes élémentaires qui fondent une République « indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Nombre de débats actuels témoignent d’une méconnaissance du principe de « laïcité », focalisés sur ce qu’elle interdirait au détriment de ce qu’elle garantit et permet.

Principe fondamental garant des valeurs de la République, la laïcité, est souvent mal comprise, parfois contestée ou détournée aujourd’hui.

Dans ce contexte, nombre de remontées de terrain, relayées par les réseaux professionnels comme par les représentants des services déconcentrés de l’Etat, montrent à la fois un certain découragement et des intervenants sociaux et éducatifs. Elles mettent en exergue leur grand isolement et une difficulté à répondre aux situations qu’ils rencontrent ou aux interpellations dont ils font l’objet.

Le plan de formation national…

En application des engagements des Comités Interministériels à l’Egalité et à la Citoyenneté (CIEC) des 6 mars et 26 octobre 2015, la mise en œuvre du plan de formation « Valeurs de la République et laïcité a été confiée au Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET).
Il s’adresse aux acteurs de terrain, qu’ils soient agents de l’Etat ou agents des collectivités territoriales, salariés ou bénévoles associatifs, ou encore salariés d’organismes Hlm. Sa déclinaison régionale relève des DRJSCS. Il vise à répondre aux besoins et aux sollicitations des professionnels et bénévoles, à leur apporter un appui et un soutien, dans le cadre de leurs activités quotidiennes, au contact des publics, notamment les jeunes.

L’ambition du plan consiste à doter les acteurs de proximité de connaissances et d’outils leur permettant de porter une discours clair et sans équivoque sur ce qu’est la laïcité et ce qu’elle n’est pas, afin de créer des conditions de dialogue avec l’ensemble des composantes de notre société.

… décliné au niveau régional

Le pilotage régional du plan est assuré par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, laquelle est accompagnée par Trajectoire Ressources – Centre de ressources politique de la ville Bourgogne Franche-Comté – qui a pour mission d’animer le réseau des formateurs régionaux.

En Bourgogne Franche-Comté, 10 formateurs de formateurs (niveau 1), habilités par le CGET au niveau national, ont formé quelques 70 formateurs régionaux (niveau 2) entre mai et juillet 2016. Ces formateurs régionaux ont vocation à assurer à leur tour des formations auprès des acteurs de terrain en proximité des publics sur une durée de 2 jours.

La formation des acteurs de terrain en Bourgogne Franche-Comté

La formation doit permettre aux professionnels :

  • d’acquérir les repères historiques et les références juridiques de base sur les Valeurs de la République et le principe de laïcité ;
  • de confronter leurs pratiques professionnelles aux apports d’intervenants experts et à celles des autres professionnels ;
  • de travailler sur des cas pratiques.

A l’issue des deux jours, les professionnels seront en capacité :

  • d’adopter un positionnement adapté à leur situation professionnelle et statut de leur structure employeuse ;
  • d’apporter des réponses aux demandes et situations rencontrées dans l’exercice de leurs fonctions, fondées sur le droit en matière de respect des principes de laïcité et de non-discrimination dans une logique de dialogue avec les populations.

La formation a lieu sur 2 jours et comprend 2 parties :

  • un tronc commun d’une durée de 1,5 jour ;
  • un module de spécialisation d’une durée de 0,5 jours : « laïcité et usage des espaces publics », « laïcité et relation socio-éducative » et « laïcité : accueil et relation avec les publics ».

La formation de 2 jours est gratuite. La prise en charge des frais de déplacements et de restauration est exercée par votre employeur ou OPCA.

Renseignements et inscriptions